USENET FRANCOPHONE - Quelques lecteurs de news

Dernière mise à jour :  02/11/2022 



Afficher la page en mode sombre
Afficher la page en mode clair

1. Introduction

Cette page dresse une liste non exhaustive de lecteurs de news répondant aux critères suivants :

Certains lecteurs de news disposent d'une interface graphique, d'autres s'utilisent en mode texte, parfois dans une fenêtre de terminal (dans ce cas, leur configuration s'opère en ligne de commande).

Note : Le détail des dernières modifications de la page s'affiche au survol de la date de mise à jour.


2. Lecteurs de news


40Tude Dialog

Bien que le développement de 40Tude Dialog soit arrêté depuis longtemps, il reste parfaitement utilisable sur les versions récentes de Windows. Son site officiel n’existe plus, mais sa toute dernière version (traduite en français) a été précieusement archivée sur Gratilog.net :

40tude Dialog 2.0 Beta 38 (Built 2.0.15.1) (Fr)

À noter aussi l'existence de cette archive (en anglais) :

40Tude Dialog Newsreader

Vous y trouverez des liens de téléchargement (fonctionnels), une FAQ et surtout une copieuse liste de scripts permettant d'ajouter des fonctionnalités à 40Tude Dialog. Attention : certains de ces scripts ne fonctionnent peut-être pas, et certains ont besoin d'une bibliothèque additionnelle, disponible au bas de la page Downloads.


Betterbird

Betterbird est un fork de Thunderbird créé par un ancien développeur de Mozilla. Parmi les fonctionnalités ajoutées, certaines étaient espérées depuis longtemps, notamment la recherche d'un message par son identifiant et la gestion de l'espace insécable.

Le pack de traduction de l'interface en français est une extension à télécharger séparément.


Claws-Mail

Claws Mail est à la fois un logiciel de messagerie et un lecteur de news. S’agissant des news, il se révèle un peu plus complet que Thunderbird, tout en étant plus léger.


Gnus

Gnus est un lecteur de news intégré à l’éditeur de texte Emacs. Il est doté de fonctionnalités très avancées mais peut-être un peu difficile à maîtriser.


Gravity

Gravity est un lecteur de news initialement développé par la société MicroPlanet et dont le code est passé en open source en 2003. Quelques défauts d’encodage (mineurs) mériteraient d’être corrigés.


MacCafé

L’arrivée de MacCafé, en 2020, est venue combler un manque causé par l'incompatibilité du lecteur de news MacSOUP (voir ci-dessous) avec les récentes versions de macOS.

Note : MacCafé est un lecteur de news « hors ligne », c'est-à-dire qu'il télécharge et archive les articles complets (en-tête + corps).


MacSOUP

Apple a cessé de supporter les applications 32-bits — dont MacSOUP fait partie — à partir de macOS 10.15 (Catalina). Ce lecteur de news est donc à réserver aux versions antérieures du système.

Le site officiel de MacSOUP n'existant plus, Jean-Pierre Kuypers a aimablement mis en ligne la dernière version en date, accompagnée d'une traduction en français de son cru.


MesNews

Bien que MesNews ait été spécifiquement conçu pour Windows, il peut être facilement installé sous Linux ou macOS, via Wine. Comme Gravity, MesNews souffre de quelques menus défauts d’encodage.


Pan

Il existe une version de Pan pour Windows, mais son fonctionnement semble instable.


SeaMonkey

SeaMonkey est une suite logicielle incluant un navigateur web (basé sur Firefox), un éditeur HTML et un logiciel de messagerie (basé sur Thunderbird) qui gère aussi bien le courriel que les news. Il présente l’avantage d’accepter les anciennes extensions de Thunderbird, dont Mnenhy qui apporte quelques fonctionnalités intéressantes pour la lecture des news.

Le site officiel de l’extension Mnenhy ayant disparu, voici la dernière mise à jour publiée :

mnenhy-0.8.6.1.2-stanio.xpi.zip


slrn

slrn, né en 1994, se distingue par sa fonction de « scoring » permettant de filtrer les messages, une fonctionnalité qui a été depuis adoptée par d’autres lecteurs de news, tels Pan ou Gravity. La configuration s’effectue en ligne de commande.


Thunderbird

Thunderbird est un logiciel de messagerie complet (mail, RSS et news). Pour la lecture des news, il permet au choix un usage « connecté » (seuls les en-têtes des articles sont téléchargés) ou « hors connexion » (les articles complets sont téléchargés).


tin

Parmi les lecteurs de news encore activement maintenus aujourd’hui, tin fait partie des vétérans, puisque sa toute première version remonte à 1991. Tout en conservant son interface en mode texte (et sa configuration en ligne de commande), il a régulièrement évolué depuis.


3. Références et liens utiles


Les pages Wikipédia consacrées aux lecteurs de news

Note : Les deux pages en anglais ne sont pas vraiment à jour, plusieurs lecteurs de news recensés ayant disparu de la circulation.


Les groupes de discussion consacrés aux lecteurs de news


Serveurs de news, passerelles web, sites d'archivage

USENET FRANCOPHONE - Accès gratuit à la hiérarchie fr.*


document créé et maintenu par denis (dv), publié sous licence cc-by-sa.
page web hébergée par ionos. cette page utilise antispammail.js (licence mit).